Préservation des gravures rupestres de Buthiers : évitez la Fresque !

Un groupe de chercheurs a réalisé une étude très approfondie des gravures et des alentours du bloc « la Fresque » à Buthiers (secteur Piscine) et dont le GERSAR (Groupe d’étude, de recherche et de sauvegarde de l’art rupestre) a publié un compte rendu très complet dans son bulletin de septembre. Il en ressort, en ce qui concerne les grimpeurs, que les deux voies situées de part et d’autre de la gravure (Appartenance à gauche et l’arête à droite) amènent à se servir des reliefs des gravures pour les escalader, au risque de les détériorer. Cela risque aussi d’impacter leur environnement immédiat, le panneau nord, qui n’a pas encore été complètement exploré avec les moyens modernes actuels, capables de détecter des restes de gravures de quelques dixièmes de millimètres de profondeur.
Bref, nous demandons aux grimpeurs d'oublier ce bloc qui constitue un témoignage unique et rare d'un passé encore mal connu. En conséquence, il nous semble préférable de ne plus grimper le n°26 noir, L'Angle de la Fresque, 5+ ainsi que Appartenance, beau 7C de Christian Roumégoux. D'autres voies pourraient aussi bientôt compléter le tableau.
A celles et ceux qui nous répondrons : "encore une gravure de plus à Bleau, il y en a déjà plein", jetez un oeil aux quelques extraits de l'article des chercheurs publiés par la TL²B afin de démontrer l'importance de celle-ci au niveau européen.